consacré a jean patrick capdevielle

ATTENTION >>> NOUVEL ALBUM "BIENVENUE AU PARADIS">>> EN PREVENTE ! PLUS D'INFOS ICI >>> http://www.jpcapdevielle.com/

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 232 le 9/1/2010, 10:07

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 75049 messages dans 2599 sujets

Nous avons 590 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Sandrine.sedano

Octobre 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Derniers sujets

» PEINTURE DE JPC
24/9/2017, 22:28 par Bbel

» Cassandre
1/9/2017, 21:12 par Bbel

» Barcelon
27/8/2017, 21:15 par Anne-Marie

» La version finale du CD live !
3/8/2017, 06:54 par Claude

» MERS / LACS / RIVIERES
30/4/2017, 22:22 par Bbel

» A PROPOS DU CLIP "L'ENFANT DE LA LUNE"
17/4/2017, 21:56 par bearclaw

» IL EST LA !!!
17/4/2017, 08:53 par bearclaw

» Après l'heure...
26/3/2017, 03:22 par Bbel

» Création page ATYLANTOS par JPC !
24/3/2017, 22:07 par Bbel


    AVENTURE KKBB Lancement de KKBB… ou presque !

    Partagez

    Florence Godard

    Messages : 88
    Date d'inscription : 08/07/2015

    AVENTURE KKBB Lancement de KKBB… ou presque !

    Message  Florence Godard le 3/11/2015, 00:43

    Allez les gens, moi je dis qu'on doit commencer à se préparer pour le projet sur KKBB ! Il faut s'échauffer les doigts et préparer la souris car il faudra partager à fooooooooooond partout où on peut (après avoir fait un don bien sûr ) !!!!!!!!!!!!!! Faire de la pub à n'en plus finir !!!!!!!!!!    On va y arriver, c'est sûr !!!!! Quand on s'unit, on arrive toujours à quelque chose de grand  Stéphanie Longet


    Je tombe sur un étrange échange : Orlane Jared ➡️ Jean-Patrick Capdevielle
    Salut comment vous allez
    JPC : Bien, merci, et vous ?
    OJ : Moi je me porte très bien; mes proches m’appelle Leatitia ou Leaty et je vis au Gabon et vous
    JPC : En France, Orlane
    OJ : OK JE vois que vous préférez m’appeler Orlane
    !!! ??? !!!
    Comme aurait dit Desproges : Les papillons sont coupables.


    « Quand on enregistre un disque financé par ses fans, on est certain d’être produit par des gens qui vous aiment. C’est moins souvent le cas lorsqu’on est produit par une major. » dixit Jean-Patrick.

    Commentaire de Bar Gadoxe : Moi y a mon DUTRONC adoré idole de mon enfance !!!! Et plus tard dans les années 80 révolution et intrusion de CAPDEVIELLE dans ma vie musicale et plus tard quand je l’ai mieux connu dans ma vie tout court !!!
    Wagner Valkyrie : en attente de coup d'envoi du financement
    Yves Ungaro : C'est quand ?? C'est comment ?? C'est ou ??
    Stéphanie Longet : Pas encore... bientot... !


    Il a terminé la structure et l’arrangement de « Sous la glace ». Plus qu’à (!) revoir le texte; il était un peu trop bavard sur la pré maquette, estime-t-il. « On attend », répondent les fans.


    Extrait du nouvel album... (Il me semble que c'est le cinquième texte) Bonne lecture TOUT LE MONDE REVE UN JOUR QUE LE MONDE EXPLOSE (Mais toi, dis-moi, tu crois...)...
    Muriel Wolff : Encore un vrai beau texte J'ai hâte de l'entendre ce constat de notre mascarade actuelle!

    Bar Gadoxe : LU & APPROUVÉ !!!


    Pour ceux qui aiment lire ...
    Demain, ce sera la fin du monde
    Demain, ce s'ra la fin du monde, comme tout l'monde le sait... Jean-Patrick Capdevielle

    Catherine Colombel : Tes textes sont toujours aussi savoureux.Plus on les connaît plus on les apprécie.Merci
    Marc Alix : Trop trop bon Bravo Jean Patrick



    Delphine Gy : Coucou, même Valérie Damidot dans son émission fait référence à Jean Patrick Capdevielle et se met a fredonner : "Qd t'es dans le désert......" que de souvenirs de jeunesse
    Jean-Patrick Capdevielle : Bonsoir Delphine Gy. Amusant... Valérie Damidot présente une émission de déco, non ? Le style désertique adapté à la déco, c'est bon pour les périodes de crise du pouvoir d'achat...

    Delphine Gy : Oui tt à fait . En tout cas j'ai 1 merveilleux souvenir d1 concert où avec mon amie Isabelle Trasbot ns avions arrachées ttes les affiches pour les mettre ds nos chambres respectives

    Magali Martin :  Meubles en cartons décorés par des affiches de concert arrachées... c'est une idée!


    Le pensum du jour... (Leçon de lecture ) Allez, on s'applique... MISTER GREY, MISTER BLUE
 Hey, Mister Grey, désolé de v'nir te réveiller Tes chansons c'était un peu notre histoire Hey, Mister Grey, souviens-toi des mots qu' tu nous disais ...

    Stéphanie Longet : Mais tu nous fais lire dis-donc ces temps...  . J'adore !
    Catherine Colombel : En élève studieuse,je m'applique mais continuez M le professeur,j'adore ça!:-)

    Philippe Bouillot : Agréable à lire à entendre....
    Magali Martin : Ben comme ça j'aurai appris ce qu'est la muzak, c'est bath!


    Bon il me semble qu'il y a un peu de relâchement pour le soutien ! Allez on partage les maquettes du nouvel album ! Stéphanie Longet

    Bar Gadoxe : Ben c'est ce que j'essaye de faire mais les gens sont indifférents et ceux qui se vantent d'aimer le rock et d'être rock même ceux là même ne bougent pas !!!
Moi j'ai mi ces maquettes partout où j'ai pu pratiquement mais j'ai u une idée et je vais la mettre en action pour voir si ça marche et je vous dirait après s'il y a un petit ou un gros résultat ! Hum !
    Sandrine Sedan Pouzens : Pareil... Moi je vais aussi relancer les radios. Ça m agace de lire: untel prépare un nouvel album!!! Voici en exclu un extrait !!! Et on demande qu ils fassent les annonces pour jpc et rien... Donc je vais remettre une couche ces jours ci... Mais son agent pourrait peut être aussi prévenir les radios . Ils diffuseraient l info peut être plus facilement...


    9ème arrangement terminé, ouf ! Jeudi, je suis allé voir Benjamin Raffaelli et Sébastien Cortella dans leur studio du 11ième arrondissement (où j'ai fait la pré production de Planète X avec Jamie Lane et Vic Emerson, il y a une éternité - le studio s'appelait "Le Loft" à l'époque).
    Benjamin est guitariste et Seb joue des claviers; vous n'avez peut-être jamais entendu parler d'eux, mais vous ne pouvez pas avoir loupé les pubs Nespresso et Peugeot 308; la musique est d'eux... ... Jean-Patrick Capdevielle

    Philippe Malbranque : J ai hâte d entendre le résultat !!
    Bar Gadoxe : Passionnant tout ça !!! Que de peripéties ! Et Planete X que de bons souvenirs !!!
Je suis impatient d'entendre les adaptations des textes Libanais !!!! Tres excitant tout ça !!!!
    Philippe Bouillot : Ça avance ça avance, super !


    Encore un peu de lecture ???
    JENNY DEAN
 Casse ton réveil Jenny Dean / Prends ta place dans la machine
    Vingt stations défilent en rêve / Pendant qu'le p'tit jour se lève ...  Jean-Patrick Capdevielle

    Catherine Colombel : Pas de problème tu nous entraînes sur ta trace
    Bar Gadoxe : Sympa les aventures de Jenny Dean !
    Marc Alix : C est fort J adore tes textes



    Sur ma page BABOU, je partage un texte écrit, après les deux concerts à l’Olympia, en octobre 1982 :

    "Le soleil fatigué a enflammé le ciel avant que les ténèbres s’emparent de la ville. Pas un regard pour les lumières de la rue, ça fait trois heures que j’attends. Que m’importe, ce soir enfin, je vais le voir.

    Installée au premier rang, je me consume d’impatience. On nous passe différentes musiques qui font jaillir des sifflements, des cris et des piaillements de toute la salle.
    Les yeux rivés sur le rideau rouge, l’attente est terrible. L’ambiance est chaude et l’excitation est à son comble lorsque Jean-Patrick arrive sur la scène.

    Veste rouge à grands carreaux noirs, pantalon rayé blanc, tennis et cheveux ultra-courts.

    Quelle émotion ! La première fois que je le vois sur scène ! Si près que je pourrai le toucher... mais je n’ose pas. Tant pis pour les sots aveugles et sourds, son apparition fait frissonner les filles et rêver les garçons.

    La musique éclate en bourrasque dans ma tête emplie de larmes. L’amertume s’en échappe, il ne reste plus que l’ivresse des sons, des couleurs, de la joie d’être tous ensemble, unis dans le même plaisir d’écouter le héros que les vautours aimeraient voir sombrer.

    Ailleurs, les fous recommandent d’être sages, mais, le cerveau empli d’étoiles, les biches le caressent des yeux. Les fleurs et leurs boutons viennent d’eux-mêmes se frotter au papillon. Qu’ils lui abîment les ailes leur ferait bien plaisir, puissent-ils ne jamais y réussir.

    Ce soir, je ne veux plus penser. Je ne laisse plus les regrets et la lassitude me faire mourir. Fascinée par le spectacle, j’exulte !

    Au bout de quelques chansons, Jean-Patrick nous dit qu’il avait peur, qu’il n’essayait pas, les jours précédents, de penser à ce soir. Mais maintenant, il n’a plus peur du tout ! On s’est tous mis à hurler. Le délire !

    Jean-Patrick semble en pleine forme. Habité d’un feu intérieur en pleine combustion, il ne tient pas en place. Les bras se tendent vers lui, des mains l’agrippent, il sourit.

    Jean-Patrick est beau comme Saturne. Les ténèbres habitent son regard. C’est à croire que la lune s’est couchée sur lui en lui donnant le goût de la solitude et de la nuit. La lumière et le feu éclairent la scène, pourtant. La cathédrale des amours mortes nous pousse sur le chemin de la déroute. Ça fait rien, on est bien.

    D’un bout à l’autre de la scène, il chante, sourit, nous parle. Il s’approche du premier rang, nous appelle tout en nous fuyant. Il enlève sa veste, puis son gilet, et... garde sa chemise. Zut alors !

    Puis il descend dans la salle tout en chantant « Brille ». Tout le monde s’est levé. Les allées sont envahies par les spectateurs qui veulent le toucher. Il règne un désordre indescriptible.

    Jean-Patrick avance lentement, protégé de la marée humaine par deux solides gaillards qui ont bien du mal à contenir les enthousiasmes. Lorsqu’il retrouve la scène, c’est pour s’écrouler, bondir et lever le poing avant de nous asperger d’eau et lancer sa bouteille en signe d’offrande.

    Quand il chante « Elle est comme personne », j’ai envie de crier « Toi aussi, tu es comme personne ! » mais je me retiens . Je le contemple, il reste secret, une énigme pour chaque cœur sourd, une malédiction. Il divulgue ses messages sans laisser percer son âme, de peur qu’on éclate sa flèche de cristal.

    « On dit souvent que l’on est seul dans ce métier, eh bien ce n’est pas vrai parce que vous êtes là », dit-il en pointant le doigt sur nous, « et ils sont là », en désignant ses musiciens. Les cris et les applaudissements fusent de toute part.

    On se regarde tous dans le miroir. Sur scène, le géant brille comme un blason. Il a enlevé sa chemise et se retrouve en débardeur bleu. En chantant « le juge de l’élégance voudrait qu’j’avale mon rire », il découvre son épaule gauche.

    Jean-Patrick, tu es un allumeur ! Derrière le rempart que t’offre la scène, tes yeux ardents nous invitent mais tu te refuse à la dernière seconde. Mystérieux Jean-Patrick, si tu lis ces lignes, comme tu dois bien rire. Mais tu t’en fous, tu chantes les paumés qui déambulent dans le labyrinthe mélancolique de la nuit.
    Le lotus bleu fleurit dans tes chansons. Tu chevauches l’arc-en-ciel pour atteindre la lumière et nous tentons de te suivre. Tu balances ton tambourin avant nos rappels. Tu as remis ta veste à carreaux sur ta peau nue. Si proche et pourtant inaccessible, tu sais... c’est dur de te suivre, Jean- Patrick.
    Un silence mystique s’empare parfois de la salle. Tous ces yeux braqués sur lui, que disent-ils ? Je sens obscurément que c’est la dernière fois que tu montes sur scène, et j’ai du mal à chasser cette peine qui me mange le cœur. Et quand toutes les lumières s’éteignent, je laisse jaillir les eaux profondes de mes yeux."


    Bar Gadoxe, en train d’écouter L'Ennemi public 28 mars, 01:22

    32e étage, 5 heures du matin... La Fausse Blonde ronronne sur la banquette... Gros Titre jubile, son tatouage à la gloire du Vatican, ça vaut tous les gilets de sauvetage du monde. Du bout de son mocassin (croco rouge, semelles beiges), il dessine des signes médiocres dans la sciure du bar cantine. L’Aspirateur entre en scène... Il renverse les tables... Il traite tout le monde d’ivrogne. Parait qu’il faudrait lui témoigner un peu plus de respect... Oui Monsieur... Normal. Le ton monte, comme on dit... La Fausse Blonde encourage son héros. Les serveurs italiens, ce soir là, ils sont mal rasés, mal peignés, mal léchés... (sourires, grimaces... féroces)... Ils jettent le trio sur le macadam. L’Aspirateur saute dans une poubelle, dévale la rue en pente, roule vers la frontière sans demander son reste (jusque là, classique). Moi je passe devant le bouge au moment où Gros Titre et la Fausse Blonde se relèvent au milieu des travestis de la promenade. La Blonde me saute dessus, elle plante ses griffes violettes dans la peau de mon cou : « Dites-moi, dites-moi », elle soufflote d’un ton hystérique... « Dites-moi »... Je me libère de ses bras flasques sans savoir comment, ni pourquoi, ni quoi. J’ai beau courir, la voix de Gros Titre continue à couvrir les bruits de la rue, de mes pas, de ce qu’on voudra. Il saute sur la Blonde à même le macadam sale. « Pleure pas, pleure pas », qu’il murmure, « je t’avais pourtant prévenue... Capdevielle n’existe pas... Pleure pas, quoi... ». (L'Ennemi Public, 1982, pochette intérieure)
    avatar
    jean lou
    Admin

    Messages : 6246
    Date d'inscription : 25/05/2009
    Age : 58
    Localisation : Evian

    Re: AVENTURE KKBB Lancement de KKBB… ou presque !

    Message  jean lou le 3/11/2015, 01:01

    affraid Dis donc quel boulot ! Bravo !


    _________________
    Même si je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites, je me battrai pour que vous puissiez le dire.
    Voltaire
    avatar
    gilo

    Messages : 12837
    Date d'inscription : 26/05/2009
    Age : 61
    Localisation : Montréal

    Re: AVENTURE KKBB Lancement de KKBB… ou presque !

    Message  gilo le 3/11/2015, 02:08

    avatar
    giordanino
    moder'anges

    Messages : 7886
    Date d'inscription : 26/05/2009
    Age : 76
    Localisation : NICE

    Re: AVENTURE KKBB Lancement de KKBB… ou presque !

    Message  giordanino le 3/11/2015, 03:43

    avatar
    Bbel

    Messages : 11728
    Date d'inscription : 26/05/2009
    Age : 58
    Localisation : Grenoble

    Re: AVENTURE KKBB Lancement de KKBB… ou presque !

    Message  Bbel le 3/11/2015, 22:30

    Quel travail ! quelle minutie ! quelle patience !


    _________________
    Un sourire coûte moins cher que l'électricité, mais il donne autant de lumière (Abbé Pierre)
    avatar
    giordanino
    moder'anges

    Messages : 7886
    Date d'inscription : 26/05/2009
    Age : 76
    Localisation : NICE

    Re: AVENTURE KKBB Lancement de KKBB… ou presque !

    Message  giordanino le 3/11/2015, 22:32

    passionnant :fleurs:

    Contenu sponsorisé

    Re: AVENTURE KKBB Lancement de KKBB… ou presque !

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est 17/10/2017, 02:06